Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • harvard1
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Les Auteures, femmes et françaises de l’Ailleurs: L’exotisme et l’exotique en Suède.
Jönköping University, School of Education and Communication, HLK, School Based Research, Media, Literature and Language Didactics.ORCID iD: 0000-0001-8634-715X
2014 (French)Conference paper, Presentation (Refereed)
Abstract [fr]

Cette étude s’inscrit dans un projet déjà entamé qui vise à déployer les effets de la circulation des lettres dans le monde (Casanova 1999). Dans un précédent article nous démontrons que l’image de l’auteure camerounaise Calixthe Beyala est altérée par la réception de deux de ses œuvres en suédois (Lindberg 2010). Les femmes auteures issues de la francophonie, notamment du continent africain, sont particulièrement intéressantes à étudier, car, souvent, elles apportent des notions, des interprétations et parfois des solutions aux dilemmes postcoloniaux français, telles que la situation de la femme dans une culture postcoloniale et occidentale, la tension des dichotomies comme riche-pauvre, homme-femme, centre-périphérie, inclusion-exclusion.

L’intérêt pour la littérature mondiale en Suède ne cesse de croître et le site Världslitteraturen.se recense les œuvres extra-occidentales traduites en suédois. Le corpus est délimité aux auteures mentionnées sur ce site. En outre, l’étude est restreinte aux écrivaines issues du continent africain, écrivant en français et qui sont nées après 1960, c’est-à-dire, faisant partie d’une génération encore jeune, susceptible d’avoir vécu et profité de l’émancipation de la femme, des vagues de migration des décennies à suivre, ainsi que de la percée des outils numériques. Chez les huit auteures trouvées, l’exotisme et l’ambiguïté sont au centre. Nous présenterons comment cet exotisme a été reçu et interprété à travers des œuvres publiées en suédois après 2005 par la critique et le marketing en Suède. Le cadre théorique s’appuie sur les conceptions de l’exotisme développées par Said (1978 ; 1993 ; 2000) et Babha (1994 ; 2007), mais également sur la critique récente de ces théoriciens. Les résultats contribueront à repenser la littérature francophone (Moura 1999) et à mieux comprendre l’apport des auteures francophone à la littérature française et occidentale.

Place, publisher, year, edition, pages
2014.
National Category
Languages and Literature
Identifiers
URN: urn:nbn:se:hj:diva-25209OAI: oai:DiVA.org:hj-25209DiVA: diva2:767841
Conference
XIXème Congrès des romanistes scandinaves du 12 au 15 août 2014, Reykavijk, Islande
Available from: 2014-12-02 Created: 2014-12-02 Last updated: 2016-01-14

Open Access in DiVA

No full text

Search in DiVA

By author/editor
Lindberg, Ylva
By organisation
Media, Literature and Language Didactics
Languages and Literature

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

Total: 243 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • harvard1
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf